4

4

dimanche 31 mai 2015

362-JACQUES CARELMAN (1929-2012), "CATALOGUE D'OBJETS INTROUVABLES", 1969




- CARELMAN Jacques, Catalogue d'objets introuvables, 1969,
21,5x27,5 cm, 132 pages, 400 illustrations, André Balland.



Inspiré par les objets du catalogue Manufrance et ses codes, Jacques Carelman (1929-2012) publie en 1969, "Catalogue d'objets introuvables", un catalogue d'objets poétiques, ironiques, absurdes, impossibles, "et cependant indispensable aux acrobates, ajusteurs, amateurs d'art...". Devant le succès de l'ouvrage, il fait fabriquer puis expose certains des objets inventés dès 1974.





VOIR LA VIDÉO (1 MN 36) DE PRÉSENTATION DE L'OUVRAGE DE
 JACQUES CARELMAN (1929-2012), CATALOGUE D'OBJETS INTROUVABLES (1969)
LORS DE SA RÉÉDITION, LE CHERCHE MIDI, EN 1998 (INA).
Merci à Frédérique Skyronka, professeur d'Arts plastiques au Lycée Renoir de Cagnes-sur-Mer (06),
 de m'avoir fait connaître cet ouvrage.


VOIR LA VIDÉO (0 MN 56) DE
LA BOUTEILLE ABSORBANTE



VOIR LA VIDÉO (2 MN 04) MONTRANT LES OBJETS DE JACQUES CARELMAN
LORS DE LA VENTE DE SA SUCCESSION, 2013


POUR EN SAVOIR PLUS
http://www.apreslapub.fr/article-le-catalogue-des-idees-improbables-102758609.html
VOIR LES OBJETS ÉDITÉS
http://impossibleobjects.com/catalogue.html






vendredi 29 mai 2015

361-VIDÉO : ROMAN OPALKA (1931-2011), "FONDU AU BLANC", 1994




- OPALKA Roman (1931-2011), OPALKA 1965/1-, Détail 1-35327, détail, 1965,
acrylique sur toile, 196x135 cm.

- OPALKA Roman (1931-2011), OPALKA 1965/1-, Extrêmes Détails, 1965-2011,
huit photographies noir et blanc, montées sur châssis bois et encadrées sous plexiglas, 
31 x 24,5 cm chacune. 


VOIR LA VIDÉO (3 MN 06), "FONDU AU BLANC",
DE MARC JAMPOLSKY, INA, 1994.
Merci à Brice Sicart, professeur d'Arts plastiques au Collège Capron de Cannes, de m'avoir recommandé cette vidéo.


POUR EN SAVOIR PLUS
http://www.jprevertnlg93.ac-creteil.fr/IMG/pdf/Roman_Opalka-2.pdf







mardi 26 mai 2015

360-GALERIE DES ÉLÈVES-LA SÉRIE PHOTOGRAPHIQUE DE LUNA






Aux abords de Nice, près d'un cimetière laissé à l'abandon, Luna a décidé de mettre en scène sa petite sœur pour répondre au sujet de l'option facultative de Terminale : "Nature/Culture : lien ou opposition ?". Sur plus d'une centaine de photos prises avec son smartphone, Luna a retenu une quinzaine de photos dont neuf sont ici présentées.

Au-delà d'un jeu sur les postures du corps humain et le mélange avec le végétal, les photos nous dévoilent tout un travail sur la confrontation des décors naturel et architectural mais également de l'espace et la couleur. 
La profondeur semble stoppée par le sol, le mur ou bien l'apparent décor d'une toile peinte. Les rayons de soleil et le jaunissement de la couleur illuminent les verts du paysage et les feuilles greffées sur le corps humain, tout en participant à cet éblouissement des lointains. Seule présence vivante, le corps enfantin surnage dans cette mare de verdure, entre nature envahissante et murs gris...































lundi 25 mai 2015

359-LE FEU CRÉATEUR DANS L'ART CONTEMPORAIN-1-YVES KLEIN



- Photo d' Yves Klein réalisant FC1, en 1962, au Centre d'Essais de Gaz de France.


Certes Marcel Duchamp a été tenté par le feu, la lumière et les flammes mais il a traduit cette fascination par des éléments de remplacement,
-  dans sa peinture : tons désaturés dans le tableau Joueurs d'échecs (1911) pour la lumière verte du bec de gaz Auer, 
- comme dans sa sa sculpture : Roue de bicyclette (1913), pour l'aspect hypnotique du feu de cheminée, ampoule pour le feu du poêle à charbon de Ciel de Roussettes (1200 sacs de charbon suspendus au plafond au-dessus d'un poêle, 1938) et ampoule peinte en vert pour le bec de gaz Auer présent dans Etant donnés : 1) la chute d'eau 2) le gaz d'éclairage (1946-1966) ...

En cherchant bien, on trouverait probablement l'action du feu dans des éléments de rebut constituant des œuvres de Schwitters ou dans des œuvres d'artistes surréalistes mais irrémédiablement on en viendrait aux années 1960 et, mais pas uniquement, à l'oeuvre d'Yves Klein.


YVES KLEIN (1928-1962)

C'est en fait dès 1957 qu'Yves Klein travaille avec le feu, en extérieur, lors du vernissage de l'exposition "Propositions monochromes" dans les jardins de la Galerie Colette Allendy, à Paris, le 14 mai de cette année-là, réalisant Feux de Bengale - Tableau de feu bleu d'1 mn, Monochrome M 41, constitué de 16 feux de Bengale mis à feu (trous et traces de brûlures), fixés sur un contreplaqué recouvert d'un monochrome bleu (110x74,8x2,1 cm, Houston, The Menil Collection). Il travaille ensuite sur l'idée d'une Fontaine d'eau et de feu.


- KLEIN Yves (1928-1962), Jets d'eau et de feu, 1959,
gouache sur papier, 24x31 cm, Collection particulière.


Il renouvelle l'expérience le 14 janvier 1961, lors de sa rétrospective ("Monochome und Feuer") au Museum Haus Lang de Krefeld (Allemagne), avec l'installation dans les jardins du Musée d'un Mur de feu (structure formée de 50 doubles becs Bunsen) et d'une Sculpture (Fontaine) de feu, et il enregistre sur papier, à la clôture de l'exposition le 21 février, les traces des flammes. Une réédition du Mur de feu a été installée en 1990 sur les terrasses du MAMAC de Nice.


- KLEIN Yves (1928-1962), Mur de feu et Sculpture de feu, Krefeld, 1961.


Dès son retour à Paris, Yves Klein continue son travail avec le feu, en 1961 puis 1962, réalisant des Peintures de feu (empreintes de feu, brûlures) puis des Peintures de feu et couleur sur des cartons compressés suédois, en collaboration avec le Centre d'Essais de Gaz de France en Plaine Saint-Denis.


- KLEIN Yves (1928-1962), F82 (Fire Painting 82), 1961,
142x303 cm.

- KLEIN Yves (1928-1962), F6 (Fire Painting 6), 1961,
131,5x90,5 cm.
- KLEIN Yves (1928-1962), F64 (Fire Painting 64), 1962,
53x34,5 cm.

- KLEIN Yves (1928-1962), FC21 (Fire Color 21), 1960/62 (?),
32x85 cm.

- KLEIN Yves (1928-1962), FC30 (Fire Color 30, Feu de l'Enfer), 1962,
50x89 cm.


POUR EN SAVOIR PLUS
- KLEIN Yves (1928-1962), FC1 (Fire Color 1), mars ou avril 1962 (?),
panneau de 300x141 cm, anthropométrie, eau, feu, pigment bleu Klein (IKB) et pigment rose,
Saint-Denis, Centre d'Essais de Gaz de France, Collection particulière.


VOIR LA VIDÉO (2 MN 53) DE LAURENT CHANEZ,
THE MAKING OF AN ICON, YVES KLEIN'S FC1 (FIRE COLOR 1), 2012,
RÉALISÉE POUR CHRISTIE'S ET LA VENTE AUX ENCHÈRES DE L'OEUVRE,
AVEC DES IMAGES D'ARCHIVES ET DES IMAGES AJOUTÉES.




À SUIVRE...








dimanche 24 mai 2015

358-ESSAI DE TABLEAU SYNTHÉTIQUE DE L'ART FRANÇAIS DU XIX° SIÈCLE




- DELACROIX Eugène (1798-1963), Femmes d'Alger dans leur appartement, 1834,
huile sur toile, 180x229 cm, Paris, Musée du Louvre.

- GAUGUIN Paul (1848-1903), Arearea no varua ino ou Femmes de Tahiti, 1894, 
huile sur toile, 60x98 cm, Copenhague (Danemark), Ny Carlsberg Glyptotek.



 L’ART DU XIX° SIÈCLE FRANÇAIS 


DATES
HISTOIRE
SOCIÉTÉ
MOUVEMENTS ARTISTIQUES

1789

1800

1810



1820





1830



1840





1850







1860





1870







1880











1890






1900





1910

Révolution Française
I° République (1792-1804)

I° Empire, Napoléon I (1804-1814)

Restauration
Louis XVIII - 1814-1824)
Les Cent Jours (1815)
Charles X - 1824-1830)

Révolution de 1830
(Les Trois Glorieuses)

Louis-Philippe (1830-1848)


Révolution de 1848

II° République (1848-1852)


II° Empire, Napoléon III
(1852-1870)











Guerre franco-prussienne de 1870-1871
III° République (1870-1940)
Révolte de la Commune (1871)



































Révolution industrielle et développement du chemin de fer dès 1830

Invention de la photographie dès 1824-1840

Fabrication des tubes de peinture en étain vers 1840


















Invention de la
chronophotographie dès les années 1870 (jusqu'aux années 1910)




Développement de l’électricité (dès les années 1880)








Invention de l’automobile (dès les années 1890)

Invention du cinéma (1895)

Invention de l’avion
(années 1900)






NÉO-CLASSICISME
(1780-1850)
                                     
 ROMANTISME
                                   (dès les années 1810 en
                                          Peinture,
                                      dès 1830 en
                                            Sculpture)

ORIENTALISME
(tout le siècle mais surtout
1820-1870)

                                            ÉCOLE DE BARBIZON
                                             (1830-1870)







LES PEINTRES POMPIERS
(1850-1910)
                                           LE RÉALISME
                                            (dès 1848/1860
 en Peinture,
fin du siècle en sculpture)

L'ÉCLECTISME,
 en sculpture
(1850-1870)

L’IMPRESSIONNISME
(1860-1886)

LE SYMBOLISME
(1875-1900)

RODIN,
 en sculpture
(1875-1900)



LE NÉO-IMPRESSIONNISME
(1884-1905)

LE POST-IMPRESSIONNISME
DE VAN GOGH,
 GAUGUIN
 ET CÉZANNE
(1884-1906)

LES NABIS
(1888-1914)



L’ART NOUVEAU
(1895-1910)







POUR EN SAVOIR PLUS
VOIR SUR CE BLOG LES ARTICLES SUIVANTS







jeudi 14 mai 2015

357-ESSAI DE TABLEAU SYNTHÉTIQUE DE L'ART DU XX° SIÈCLE (1905-1980)




- STERBAK Jana (née en 1955), Sisyphus Sport, 1997,
 pierre, lanières en cuir, boucles en métal, 50 x 36 x 25 cm, Collection particulière, Barcelone.
- STERBAK Jana (née en 1955), Sélection pour Sisyphe, 1997,
 photographie noir et blanc, 47x47 cm.



      L’ART DU XX° SIÈCLE (1905-1980) 



1900
1905 – 1915
EUROPE surtout
(France en particulier)


















1915
-EXPRESSIONNISMES
(SÉCESSION DE VIENNE en Autriche, 1890-1920)
(DIE BRÜCKE, 1905-1913, 
DER BLAUE REITER, 1911-1914,
 en Allemagne)
(FAUVISME, 1905-1908, en France)

-CUBISME (en France, 1907-1920)
(cézannien, analytique, synthétique)

-FUTURISME (en Italie, 1909-1916)

-CUBO-FUTURISME (1909-1915)
(VORTICISME, en Angleterre)
(RAYONNISME, en Russie)
(ORPHISME en France)

-ABSTRACTION 
(Russie, Hollande, Allemagne, France, dès 1910)
(ABSTRACTION LYRIQUE)
 (ABSTRACTION GÉOMÉTRIQUE)
 (SUPRÉMATISME) 






1915 – 1950
EUROPE surtout
 (France en particulier)



















1950
-CONSTRUCTIVISME (Russie, France, 1915-1930)

-DADAÏSME (Suisse, France, Allemagne, 1915-1924)

-PEINTURE MÉTAPHYSIQUE (Italie, dès 1917)

-RÉALISMES (Russie, Allemagne, Italie, entre les 2 Guerres)

-EXPRESSIONNISMES (entre les 2 Guerres)
(NOUVELLE OBJECTIVITÉ, en Allemagne, 1918-1930)
(ECOLE DE PARIS, en France)

-BAUHAUS (Allemagne, 1919-1933)  

-SURRÉALISME (France, Allemagne, Espagne… dès 1924)

-ABSTRACTION GÉOMÉTRIQUE (dès 1925)
(NÉO-PLASTICISME) 
(ABSTRACTION/CRÉATION)
(Russie, Hollande, Allemagne, France…)







1950 – 1965
USA surtout
et EUROPE














1965


U.S.A

-EXPRESSIONNISME ABSTRAIT
(ECOLE DE NEW YORK : ACTION PAINTING,
COLOR FIELD PAINTING)


-NÉO-DADAÏSME





-POP ART (d’abord en Angleterre)

MONDE

-ABSTRACTION LYRIQUE
(SECONDE ECOLE DE PARIS, France)

-ART INFORMEL, ART BRUT, C.O.B.R.A 
(France surtout, Espagne...)

-GUTAI (Japon)

-OP’ART, ART CINÉTIQUE
 (France, Angleterre)

-NOUVEAUX RÉALISTES
(France)


-NOUVELLE FIGURATION
 (France)


1965 – 1980
USA surtout, EUROPE
et monde entier



















1980
U.S.A



FLUXUS 
 (international- happenings), 
ART CONCEPTUEL


-BODY ART et performances




-MINIMAL ART, HARD EDGE


-LAND ART

-HYPERRÉALISME

MONDE

FIGURATION NARRATIVE (France)





-BODY ART et performances
(international)

-ARTE POVERA (Italie)

-B.M.P.T., SUPPORT/SURFACE (France)

-LAND ART (Europe)




-MYTHOLOGIES PERSONNELLES
(France)



POUR EN SAVOIR PLUS 
VOIR SUR CE BLOG LES ARTICLES SUIVANTS