4

4

samedi 30 septembre 2017

748-EUGÈNE DEGAND (1829-1911), PHOTOGRAPHE À NICE-11



- DEGAND Eugène (1829-1911), Lac du Bourget, tirage des années 1880,
tirage albuminé de 9,4x14,9 cm contrecollé sur carton de 13,5x18 cm,
Collection personnelle.


EUGÈNE DEGAND (1829-1911) : LA COLLECTION (SUITE)


VOIR LA PREMIÈRE PARTIE DE LA COLLECTION



II- L’ISÈRE, LA SAVOIE, LA HAUTE-SAVOIE, de La Grande Chartreuse à Marlioz, avec notamment des vues répertoriées (du sud au nord) de : 

- LA GRANDE CHARTREUSE,

- CHAMBÉRY (le Château des Ducs de Genevois...),

- AIX-LES-BAINS (Vue générale, La Place centrale, L'Arc de Campanus (plusieurs vues), La Place de L'Etablissement thermal, l'Hôtel Robin, Chaise à porteurs, Le Lac du Bourget (avec barques), Monastère d'Haute-Combe...), 

- LA CASCADE DU GRÉSY (plusieurs vues), 




- DEGAND Eugène (1829-1911), Monastère d'Haute-Combe, tirage des années 1880,
tirage albuminé de 9,4x14,9 cm contrecollé sur carton de 13,5x18 cm,
Collection personnelle.


- DEGAND Eugène (1829-1911), Chambéry, Le Château, tirage vers 1883-1887,
tirage albuminé de 9,7x15 cm contrecollé sur carton de 11x16,5 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Aix-les-Bains, Vue générale, tirage vers 1880-1883,
tirage albuminé de 9,7x15 cm contrecollé sur carton de 11x16,5 cm,
carte photo amputée sur la droite, Collection personnelle.


- DEGAND Eugène (1829-1911), Chaise à porteurs (vers la douche, établissement thermal d'Aix-les-Bains), tirage des années 1880,
tirage albuminé de 9,4x14,9 cm contrecollé sur carton de 13,5x18 cm,
Collection personnelle.


- DEGAND Eugène (1829-1911), Cascade du Grésy (avec Degand ?), tirage vers 1872-1874,
cloché vers 1871-1874,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Cascade du Grésy, tirage vers 1874-1877,
cliché vers 1871-1877,
tirage albuminé de 9,7x15 cm contrecollé sur carton de 11x16,5 cm,
Collection personnelle.




- LE LAC D'ANNECY (Le Lac (plusieurs vues), Le Bout du Lac, Le Lac-Talloires, Le Lac vu d'Albigny, Pêche à la ligne au bord du Lac d'Annecy...), 

- DUINGT (Le Château, Le Château vu de Talloires...), 

- TALLOIRES (Talloires sur le Lac d'Annecy, Berges du Lac...),

- LE DOMAINE DE LA TOUR (la Maison d'Eugène Sue), 

- ANNECY (Vue générale, Le Port et le Château (plusieurs vues), Le Château des Genevois, Les Vieilles Prisons, Les Écluses, Les Canaux, La Rue Sainte-Claire, La Rue Royale, La Rue d'Annecy, La Préfecture, L'Hôtel de Ville, Le Théâtre, La Statue de Berthollet (de dos) et le Lac d'Annecy, La Statue de Berthollet (de face), L'Île des Cygnes (plusieurs vues...),

- LOVAGNY (Château de Montrottier, Les Gorges du Fier (plusieurs vues), La Mer de pierres),

- LE PONT DE LA CAILLE (vue d'en haut, vue d'en bas),

- MARLIOZ (L'Etablissement thermal, Le Chalet-restaurant...).



- DEGAND Eugène (1829-1911), Annecy, Le Château, tirage des années 1870 (?),
vues stéréoscopiques albuminées de 7,7x7,3 cm contrecollées sur carton de 17,7x8,4cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Lac d'Annecy, tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Lac d'Annecy. Tailloir (Talloires), tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Lac d'Annecy, Château de Duingt, tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.


- DEGAND Eugène (1829-1911), Château de Duingt. Lac d'Annecy. Talloires, tirage vers 1892,
cliché réalisé vers 1875,
tirage albuminé de 9,7x15 cm contrecollé sur carton de 11x16,5 cm,
Collection personnelle.


 - DEGAND Eugène (1829-1911), Annecy, L'Île des Cygnes, tirage vers 1888-1890 (?),
tirage albuminé de 9,7x15 cm contrecollé sur carton de 11x16,5 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Lac d'Annecy, tirage vers 1871-1880,
tirage albuminé de 15,4x9,8 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Lac d'Annecy, verso (texte rare) de la carte précédente, tirage vers 1888-1890,
tirage albuminé de 15,4x9,8 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.
Il est à noter qu'exceptionnellement, Degand signe ici "Eug. Degand", comme il le fait pour ses peintures.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Annecy, Le Bout du Lac, tirage vers 1888-1890 (?),
tirage albuminé de 15,4x9,8 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Annecy. Vue générale, tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Annecy. Les Vieilles Prisons, tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Annecy. Les Vieilles Prisons, tirage vers 1883-1887,
cliché (légèrement différent du précédent) vers 1875,
tirage albuminé de 15,4x9,8 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.

 - DEGAND Eugène (1829-1911), La Statue de BertholletJardin public d'Annecy, octobre 1879,
cliché daté au verso,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7,4x11,9 cm,
Collection personnelle.

 - DEGAND Eugène (1829-1911), Lac d'AnnecyLe Port et le Château, octobre 1879,
cliché daté au verso, autoportrait de Degand (à droite sur la photo),
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7,4x11,9 cm,
Collection personnelle.

 - DEGAND Eugène (1829-1911), AnnecyVue du Port , du Château et de l’hôpital, tirage vers 1886 ,
recto avec autoportrait de Degand (à droite sur la photo),
et verso au nom de la Librairie C. Burnod Éditeur,
tirage albuminé de 5,9x10,6 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

 - DEGAND Eugène (1829-1911), N° 30. Tailloir (Talloires) vue générale, tirage 1882,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), N° 32. Duingt vu de Tailloir (Talloires), tirage vers 1880-1882,
cliché réalisé vers 1875,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Château de Montrottier (Lovagny), près d'Annecy, tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 6x10,3 cm contrecollé sur carton de 7x11,3 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), 55 Annecy, Le Pont de la Caille, tirage vers 1881-1883,
tirage albuminé de 9,6x15 cm contrecollé sur carton de 10,8x16,5 cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Etablissement des eaux de Marlioz, tirage des années 1880,
tirage albuminé de 9,5x14,9 cm contrecollé sur carton de 13,5x18 cm,
Collection personnelle.




III- J'ai découvert plus récemment qu'Eugène Degand a fait également plusieurs voyages ou saisons à Vichy et Cusset (Allier), dans les années 1870 et 1880, et réalisé plusieurs séries photographiques sur Vichy et ses environs :

- VICHY : Le Casino (plusieurs vues), Le Salon des Dames du Casino, La Source Lardy, La Source de l'Hôpital, La Grotte des Célestins, L'Hôtel des Ambassadeurs, Extérieur d'établissement... 

- CUSSET : La Place...,

- ENVIRONS DE VICHY : châteaux, paysages dont l'Ardoisière...



 - DEGAND Eugène (1829-1911), Environs de Vichy, L'Ardoisière, tirage vers 1872-1874,
Le Gour Saillant (cascade du cours du Sichon, vallée de l'Ardoisière, entre Cusset et Arronnes)
tirage albuminé de 15x9,5 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.

 - DEGAND Eugène (1829-1911), Environs de Vichy, L'Ardoisière; tirage vers 1872-1874,
détail du verso de la carte-photo précédente, 
tirage albuminé de 15x9,5 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), VichyLe Casino, tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 15,4x9,8 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Vichy, Hôtel des Ambssadeurs, tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 15,4x9,8 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.

- DEGAND Eugène (1829-1911), Place de Cusset (maisons du XV° s.), tirage vers 1874-1877,
tirage albuminé de 15,4x9,8 cm contrecollé sur carton de 16x11cm,
Collection personnelle.




Il faut enfin rappeler que :

- de nombreuses vues stéréoscopiques (photographies en arc en anse de panier, notamment sur carton jaune, orangé, brun-rouge ou brun orangé) ont été réalisées par Eugène Degand des années 1860 aux années 1890 mais qu'elles ne sont généralement identifiées par aucun texte. Pour la Savoie, les vues stéréoscopiques affichent parfois au recto le nom de la série, le titre, ainsi que le nom de l'éditeur mais plus rarement le nom du photographe,

- quelques vues des années 1870-1880 ont été colorisées à l'aquarelle par le peintre photographe, 

- aucune photographie identifiée ne montre Paris mais il faut se poser la question de savoir s'il s'est formé à la photographie dans la capitale ou bien à son arrivée à Nice ; je penche personnellement pour la capitale, notamment du fait que ses photos niçoises les plus anciennes portent au dos la mention "par Degand" (vers 1864/1866-1872), alors que les suivantes portent " Degand à Nice"(vers 1872-1874),

- peu de photos connues de Degand sont antérieures à 1867 (1 à Monaco datée de 1866, 1 à Los Angeles) et je ne possède pour ma part aucune photo de lui antérieure à 1869,

- une seule photographie (des années 1880, conservée à la BnF) montre Constantine (Algérie) et confirme son intérêt orientaliste pour l'Algérie française, présent dès ses peintures des années 1860 (Biskra, 1862), ainsi que l'existence d'un ou de plusieurs voyages en Algérie,

-les plus rares tirages albuminés de Degand de format 8x6 cm montrant des vues de la Riviera du début des années 1870 (Nice, Le Port ; Nice, La promenade des Anglais ; Nice Le Quai Masséna (banc) ; Nice, Le Quai Masséna (palmiers) ; Menton, Le vallon du Careï...) ne sont pas identifiés mais ont leur pendant dans d'autres formats portant son tampon.
Ces tirages sont cependant organisés de la même façon que des vues 8x6 cm des années 1870, non identifiées elles-aussi, de Marseille et de Lyon mais qui pour leur part se retrouvent dans la collection de vues stéréoscopiques éditées par "Neurdein - Paris". Faut-il en déduire qu' Eugène Degand a photographié Marseille et Lyon ou que les Frères Neurdein ont édité une série de vues 8x6 cm dont des photographies niçoises d'Eugène Degand ? Un gros album de 165 photographies de Degand (vente Boisgirard-Antonini, avril 2011) comportait cependant des photographies de Marseille (et Toulon).








samedi 23 septembre 2017

747-JANE PLANSON (NÉE EN 1966) : DESSINS ET PEINTURES, 2012-2017





- PLANSON Jane (née en 1966), Entre chien et loup le sexe de la femme, 2015,
huile, pigments et cire sur papier, 30x57 cm.



La série intitulée, "Entre chien et loup", a commencé à la fin de l’année 2010 à l’issue d’une expérience traumatique au cours de laquelle je ne pouvais distinguer ce qui relevait de l’état de rêve ou d’éveil. Ce flottement a duré longtemps au point d’engendrer un doute sur la réalité. Clément Rosset dans "Récit d’un noyé" évoque cet état.

Peindre permet de redonner unité à cette double réalité étrange et inconfortable qui vous a transformée, un temps indéfini, en spectre de vous-même.

Entre chien et loup désigne métaphoriquement ce moment où la lumière décline et où notre cerveau met tout en œuvre pour anticiper ce noir qui s’annonce. 

Les détails se dissolvent et obligent à capturer l’essentiel. Quand le jour tombe le réel menace de disparaître, alors le désir impérieux de le maintenir et de l’incarner devient irrépressible. Il s’agit de ne plus vouloir s’absenter du monde. La série se poursuit donc depuis cette date. 

Les outils utilisés pour répondre à cette urgence sont volontairement rudimentaires : bâton d’huile, exclusion du pinceau. Il faut aller vite.

Texte de Jane Planson


 
- PLANSON Jane (née en 1966), Dessins,
huile, pigments et cire sur papier.



- PLANSON Jane (née en 1966), Grégory B., les yeux noirs déclinaison de l'invisibilité, 2012-2016,
huile, pigments et cire sur toile, 100x100 cm.


- PLANSON Jane (née en 1966), Du sang, de la lymphe et du lait, 2014,
huile, pigments et cire sur papier, 50x65 cm.


- PLANSON Jane (née en 1966), Du sang, de la lymphe et du lait, 2014,
huile, pigments et cire sur papier, 50x65 cm.


- PLANSON Jane (née en 1966), Around the heart, 2013,
huile, pigments et cire sur toile, 100x70 cm.


- PLANSON Jane (née en 1966), Dusty papers, 2016,
huile, pigments et cire sur papier, 26x21 cm.


 - PLANSON Jane (née en 1966), Dusty papers, 2016,
huile, pigments et cire sur papier, 26x21 cm.


 - PLANSON Jane (née en 1966), Dusty papers, 2016,
huile, pigments et cire sur papier, 26x21 cm.



La série des "Dusty papers" résulte d’une impossibilité : celle d’avancer et de produire en fonction d’une intention. Les corps figurés se situent dans un environnement indéfini. Nus, identifiables, ils se soumettent à un contexte incertain, le leur, celui du cadre, de la matière environnante… Ils se suspendent, s’arque boutent, s’affirment dans l’attente, l’imminence ou le déroulement d’un événement dont on ne connaît ni la nature, ni le début, ni la fin. Ils sont eux-mêmes événement.

Une composante de l’événement survient avec la matière, une matière terreuse, poussiéreuse qui submerge, éclabousse, dissout et menace. Les figures s’extraient, s’abandonnent, jouent et font corps avec la granuleuse poussière ocre cendre qui entre dans le cadre. Ce cadre définit un espace laboratoire, un terrain de rugby-ring de boxe où le hasard et l’aléatoire ont droit de cité.

La matière incarne et désincarne la figure par effraction. La main retourne, plaque, imprime et éreinte la chair du papier sur la chaux murale désagrégée et la cendre collectée dans l’atelier. Murs et sol deviennent alors outils. La frontalité, le vis-à-vis, le travail à l’endroit, la visibilité, ne suffisent plus à produire sens et justesse.

Ces figures éprouvées à l’envers entrent alors en résistance et assistent à leur propre métamorphose, à leur possible devenir dans une narrativité induite par la série. 

Métaphore d’un rapport entre le monde et soi. Il s’agit de ne plus vouloir ou pouvoir regarder ce qui se présente et se représente. Il s’agit de devenir étranger, de perdre conscience, d’espérer que la matière accidentelle et le poids du corps génèrent une ligne de faille déterminante et révélatrice. L’intention renaît alors, à force d’abandon et de dissipation forcés. 

Texte de Jane Planson



- PLANSON Jane (née en 1966), Entre chien et loup, 2015,
huile, pigments et cire sur papier, 30x57 cm.

- PLANSON Jane (née en 1966), Entre chien et loup, 2015
huile, pigments et cire sur papier, 30x57 cm.


- PLANSON Jane (née en 1966), Le vent se lève, 2014,
huile, pigments et cire sur zinc, 30x40 cm.


- PLANSON Jane (née en 1966), Confluences, 2013,
huile, pigments et cire, 25x21 cm.


- PLANSON Jane (née en 1966), Le vent se lève, 2014,
huile, pigments et cire sur zinc, 30x40 cm.


- PLANSON Jane (née en 1966), Sans doute un théâtre à Porto, 2012,
huile, pigments et cire sur toile, 162x130 cm.


 - PLANSON Jane (née en 1966), Raymond Chandler rather than J.C. Passeron, 2017,
huile, pigments et cire sur papier, 80x107 cm.


 - PLANSON Jane (née en 1966), Reality (1), 2017,
huile, pigments et cire sur papier, 70x100 cm.


VOIR LA VIDÉO (0 MN 55, 2017),
VERNISSAGE DE L'EXPOSITION JANE PLANSON, 27 AVRIL 2017,
MONT-SAINT-AIGNAN (NORMANDIE), GALERIE LA PASSERELLE.





VOIR LE SITE DE L'ARTISTE