4

4

samedi 9 septembre 2017

742-ESSAI DE DATATION DES PHOTOGRAPHIES ANCIENNES DU PORT DE NICE-1






- GUESDON Alfred (dessinateur, 1828-1876) et ARNOUT Jules (graveur, 1814-1868), Nice, Vue prise au-dessus de Montalban, détail, 1849,
lithographie extraite de l'ouvrage de, ETIENNEZ Hippolyte (1813-1871), L'Italie à vol d'oiseau ou Histoire et description sommaires des principales villes de cette contrée, accompagnée de 40 grandes vues générales dessinées d'après nature par A.Guesdon, Paris, A.Hauser éditeur, Paris, Imprimerie Lemercier, 1849 (et 1852), lithographie de 290x435 mm sur fond de 400x540 mm, Collection privée.
Une gravure semblable, extraite de, La France à vol d'oiseau, vers 1860, est conservée à Nice, à la Bibliothèque du Chevalier de Cessole (ICO1304).




LE PORT DE NICE AU MILIEU DU XIX° SIECLE 

La lithographie ci-dessus montre la ville de Nice en 1849 (vue plongeante nord-est/sud-ouest) et le détail retenu montre que l'urbanisation du port s'arrête alors à l'église Notre-Dame-du-Port (1840-1853). 
Cette dernière vient juste d'être reconstruite (les travaux s'y continuent à l'intérieur) et arbore un clocher dont la hauteur semble surdimensionnée par le dessinateur. L'église est alors loin du bassin intérieur. 

On aperçoit sur la droite, à l'angle nord-ouest du quai Cassini un groupe de maisons (construites dans la seconde moitié du XVIII° siècle) qui comprend la maison natale de Giuseppe Garibaldi (1807-1882) et sur le quai Lunel le gros immeuble Abhudaram (construit dans la seconde moitié du XVIII° siècle, également) qui est sa maison d'enfance.
En face, le quai des Deux Emmanuel se termine par les deux bâtiments verticaux du bagne. 

A l'entrée du port s'allongent le môle du carénage intérieur et le môle du carénage extérieur avec le phare à son extrémité.
Face à la jetée, le Monument au Roi Charles-Félix de Sardaigne [1765-1831], érigé en 1828-1830, se découpe à l'angle sud-ouest du quai Lunel.


- ALEO Miguel (1824-vers 1885), Vue générale de Nice, détail, vers 1866,
vue nord-est/sud-ouest prise depuis le Mont Boron, tirage albuminé de 10,4x6,3 cm sur carton de 11,5x6,8 cm, Collection personnelle.
Au nord (à droite de l'image), ce sont désormais les bâtiments de la Manufacture des Tabacs (1856-1861) qui marquent la limite de l'urbanisation du port.
Plus au sud, au premier plan, parmi les arbres, se remarque la Villa de Charles Leroy (1865-1866, Castel des Deux Rois) en construction. 


- ALEO Miguel (1824-vers 1885), Vue générale de Nice, détail de la photo précédente, vers 1866,
l'église Notre-Dame-du-Port et son clocher bas.


- Photographe anonyme (ALEO Miguel ?-1824-vers 1885), Alpes-Maritimes, Nice, Le Port, détail, vers 1866,
vue sud-est/nord-ouest prise depuis le môle extérieur (jetée du phare),
tirage albuminé appartenant à l'ouvrage de 36 photographies édité à Paris, en 1873,
 par l'Ecole nationale des ponts et chaussées et le Ministère des travaux publics, Paris, BnF (cote : PH125(1)A, vue 4)
Cette photo peut être datée vers 1866 du fait de la datation des autres photos de l'album.



LES PHOTOGRAPHIES DU PORT (1850-1910)

Je ne connais pas de photographies de Nice antérieures à 1855, très peu entre 1855 et 1860 mais par contre un nombre qui va croissant de 1860 à 1890. 

La plupart de ces photographies ne sont pas datées par leur auteur mais le sont approximativement par leur possesseur. Il faut dire que la tâche de datation est ardue car il faut croiser l'évolution des supports photographiques, la carrière des photographes et la transformation des lieux photographiés, sans oublier le fait que de nombreuses photographies ont fait l'objet de nouveaux tirages, jusqu'à plus de 20 ans après leur prise de vue, par leur auteur ou l'acheteur de leur fonds. La date du cliché peut donc souvent être bien antérieure à celle du tirage, de l'édition de l'album, de l'achat ou du don.

Habitant le port de Nice et intéressé par son histoire (notamment par les ouvrages, estampes et plans du XIX° siècle et les publications de l'Academia Nissarda), je commence à cumuler quelques repères, essentiellement architecturaux, permettant une meilleure lecture de ses photographies (1850-1910)
Ce sont quelques vingt éléments (liste non exhaustive) que je souhaite partager ici ; leur présence ou leur absence dans les photographies fournit de précieux indices de datation. J'espère que les lecteurs de cet article voudront bien m'aider à préciser certains éléments et à corriger mes erreurs, en m'adressant un mail à : patin.camus@gmail.fr

Les quatre côtés du port vont être explorés, ainsi que la zone du Lazaret.


- DE BRAY Walburg Jean (1839-1901), Nice, le Port, vers 1870,
vue sud-ouest/nord-est prise depuis la Colline du Château,
tirage albuminé d'un album de 29,3x13,2 cm, contenant 31 photographies et intitulé,
 Souvenir de voyage. Cannes, Nice, Menton, février 1876, Paris, BnF (vue 37),
Malgré la date annoncée en couverture de l'album, cette photo peut être datée vers 1870, 
du fait de la datation des autres photos de l'album et notamment une autre photographie du port.



Sur la gauche de la photographie ci-dessus, on peut voir au premier plan le quai Lunel (ouest) avec l'immeuble Abhudaram puis le quai Cassini (nord) avec une ligne de maisons à l'ouest et des bâtiments bas à l'est avec la grande cheminée industrielle. 

En arrière du quai, on aperçoit l'église Notre-Dame-du-Port avec sa façade dépouillée et son clocher bas, flanquée à l'ouest de l'immeuble à portiques Astraudo et, plus au nord, les bâtiments de la Manufacture des Tabacs (1856-1861) qui marquent désormais la limite de l'urbanisation.

Sur la droite de la photographie, on découvre le quai (est) des Deux Emmanuel avec, à l'exprémité droite de l'image, le petit môle est et l'ancien chantier de construction flanqué des deux bâtiments symétriques de l'Artillerie et des Ponts et Chaussées.




LE CÔTÉ NORD DU PORT : QUAI ET PLACE CASSINI

Le côté nord correspond au fond du Port, avec le quai Cassini (actuellement situé plus au nord) et la place du même nom (actuelle place de l'Île de Beauté) comprenant l'église Notre-Dame-du-Port (Notre-Dame-de-l'Immaculée-Conception).

Les photographies on été prises depuis la Colline du Château, la route de Gênes (Grande corniche)l'ancienne route de Villefranche et le col de Villefranche (Moyenne corniche), le Mont-Alban, le Mont-Boron, la nouvelle route de Villefranche (Basse corniche, actuel boulevard Carnot), les quais du port, le môle intérieur du carénage (disparu) et le môle extérieur (jetée du phare).

1-l'église Notre-Dame-du-Port (construction dès janvier 1840 mais écroulement le 28 octobre 1841, reconstruction de 1848 à 1853) est inaugurée le 4 janvier 1853 puis bénite et livrée au culte le 5 juin 1853, avec une façade dépouillée au sud et un clocher bas au nord ; la vision de l'église depuis le port est en partie masquée jusqu'en 1879 (date du début des destructions nécessitées par l'agrandissement du bassin intérieur) par une rangée de bâtiments le long du quai Cassini (côté ouest) et par les nombreux mâts des bâteaux,

2-en arrière-plan (au nord, quartier de Riquier) les bâtiments de la nouvelle Manufacture des Tabacs, dès 1858-1859 (ancienne route de Villefranche), et au-delà, la campagne,

3-la cheminée industrielle (angle nord-est du port), d'environ 1865 à 1876 (elle semble en effet disparaître quelques années avant les démolitions nécessitées par l'agrandissement du bassin intérieur du port en 1879),


- DE BRAY Walburg Jean (1839-1901), Nice, le Port, détail de la vue précédente, vers 1869-1870,
vue sud-ouest/nord-est prise depuis la Colline du Château,
tirage albuminé d'un album de 29,3x13,2 cm, contenant 31 photographies.
et intitulé, Souvenir de voyage. Cannes, Nice, Menton, février 1876, Paris, BnF (vue 37), (voir l'image et l'album sur Gallica).
Malgré la date annoncée en couverture de l'album, cette photo peut être datée vers 1869-1870, 
du fait de la datation des autres photos de l'album et notamment d'une autre photographie du port.



4-l'église Notre-Dame-du-Port, avec son nouveau et haut clocher nord construit en 1880 (tour à pans coupés surmontée d'une lanterne), 

5-les travaux d'aggrandissement du bassin intérieur du port vers le nord, 1879-1884 et 1885-1889,


- Photographe anonyme, Vue panoramique du Port prise depuis le Mont Boron, détail, vers 1880-1881,
vue est/ouest, tirage albuminé de 26x12 cm, collection privée.
Au sud, le môle extérieur a été prolongé (1869-1872) et bordé d'un mur de protection (1875-1879), avec un nouveau phare qui s'est ajouté en 1880 et qui coexiste encore avec l'ancien (jusqu'en 1883). Les travaux de raccourcissement du môle intérieur du carénage sont toujours en cours (1880-1881). Au nord, l'église montre déjà son nouveau clocher (1880). Les bâtiments entre l'église et le bassin intérieur ont déjà été démolis (dès 1879) en vue de l'agandissement de ce dernier (à partir de 1885-1889). Le môle intérieur a été raccourci (1880). Sur la colline, la Pyramide de Gambetta n'apparaît pas encore dans le cimetière du Château (1883).


- GILETTA Jean (1856-1933), 328, Nice, Le Port, vers 1887-1888,
vue sud-ouest/nord-ouest prise de la colline du Château, tirage albuminé, 21x27 cm, Collection privée.
L'église est désormais proche du bassin intérieur ; très visible au centre de la place Cassini, elle montre son nouveau clocher. Le bassin intérieur a été agrandi vers le nord (1885-1889) et les bateaux y ont déjà accès. Le grand escalier et la fontaine du nouveau quai ne sont cependant pas encore visibles (terminés en 1888) et la place Cassini est toujours en travaux (achevée en 1889).



6-la construction de la fontaine accostée d'un double escalier du nouveau quai nord, en 1888,

7-la nouvelle place Cassini, dès 1889,


- GILETTA Jean (1856-1933), Nice, Le Port, 7023, vers 1889,
vue sud-ouest/nord-ouest, tirage albuminé, 21x27 cm, Nice, Bibliothèque municipale du Chevalier de Cessole.
Le nouveau clocher est bien visible sur cette photographie (ainsi que la façade originelle). Les bateaux peuvent désormais accoster au nouveau quai nord (1888-1889). La fontaine et le double escalier du quai sont achevés (1888) mais la place Cassini semble encore en travaux (terminés en 1889).


- GILETTA Jean (1856-1933), Nice, Intérieur du Port, 7022, vers 1890-1893,
vue sud-ouest/nord-ouest prise de la colline du Château , tirage albuminé, 21x27 cm, Collection privée.
La place Cassini est désormais achevée (1889) et des arbres y sont déjà plantés dans les parties orientale et centrale.



8-l'église Notre-Dame-du-Port voit sa façade dotée d'un portique ionique monumental couronné d'un fronton triangulaire (dépourvu de sculptures) dominé par une statue de la Vierge Marie ; l'ensemble, édifié en 1896 et 1897, est inauguré le 31 janvier 1898,

9-l'immeuble Malbecchi est construit à l'angle nord-est du port, à côté de l'église Notre-Dame-du-Port (symétriquement à l'immeuble Astraudo), en trois phases successives : la partie occidentale entre 1894 et 1896, la partie orientale vers 1898-1899 et enfin la partie centrale vers 1899-1900.


- DOUHIN A. (?-?), Le Quai Nord - Ce qu'il est. - Vue prise du quai des Deux Emmanuel, 1893,
dessin paru dans, Le Petit Niçois du 10 septembre 1893, p 1,
Nice, Archives départementales des Alpes-Maritimes.
La construction de l'immeuble Malbecchi n'est pas entamée mais est réclamée dans l'article,
 afin de faire disparaître tous ces bâtiments hétéroclites du côté oriental de l'église.


- Photographe anonyme, Vue du Port de Nice, détail d'une carte postale ancienne, vers 1894,
vue de la place Cassini, avec la partie ouest de l'immeuble Malbecchi en construction, Collection privée.


- Photographe anonyme, Vue du Port de Nice, détail d'une carte postale ancienne, vers 1895,
vue de la place Cassini, avec l'église encore dépourvue de portique (1896-1897) 
mais avec la partie ouest de l'immeuble Malbecchi achevée, Collection privée.


- Photographe anonyme, Vue du Port de Nice, détail d'une carte postale ancienne, vers 1898,
vue de la place Cassini, avec l'église dotée désormais d'une façade à portique (1896-1897), sorte de porte officielle de la ville pour les marins,
et avec la partie est de l'immeuble Malbecchi achevée, Collection privée.


- Photographe anonyme, Vue du Port de Nice, détail d'une carte postale ancienne, vers 1899,
vue de la place Cassini, avec la partie centrale de l'immeuble Malbecchi en construction, Collection privée.


- Photographe anonyme, NiceEglise Sainte-Marie, Le Port, détail d'une carte postale ancienne ayant circulé en 1902. 
La place Cassini ressemble enfin à ce qui avait été envisagé pour elle dès les années 1830  (cf. l'image ci-dessous) :
église et immeubles symétriques à portique dont l'immeuble Astraudo dès les années 1840.


- GANDOLFI Luigi (1810-1869), Chiesa e piazza della madonna delle Grazie in costruzione in Nizza marittima, Turino, 1836,
lithographie, 33x49 cm, Nice, Bibliothèque municipale Romain Gary (cote : R.GARY EST4126).


- Photographe anonyme, Vue du Port de Nice, détail d'une carte postale ancienne, vers 1901-1905,
vue de la place Cassini, avec l'ensemble de l'immeuble Malbecchi achevé, Collection privée.
La carte postale a circulé en 1905 et d'autres, semblables (montrant l'immeuble entier achevé) ont circulé dès 1902-1903 et de plus rares en 1901 (janvier).