4

4

mercredi 2 novembre 2016

609-EUGÈNE DEGAND (1829-1911) : PHOTOGRAPHE À NICE-2





- DEGAND Eugène (1829-1911), Nice, Le Port, seconde moitié du XIX° siècle.



Eugène Degand (1829-1911) a reçu initialement une formation de peintre avant de se consacrer à la photographie, comme grand nombre de ses compatriotes de l'époque, y compris à Nice (Charles Nègre 1820-1880, notamment)

Comme eux, il s'est installé sur la rive gauche du Paillon, dans la ville neuve, près de la Promenade des Anglais et de la place Masséna, dans les nouveaux quartiers gagnés sur les jardins et les prés. Comme eux, il s'est intéressé aux paysages naturels et urbains et aux scènes de genre sur Nice et la région. Comme eux (Edouard Navello 1876-1964, notamment), il s'est déplacé pour la saison estivale à Aix-les-Bains, en suivant le flux des touristes.


- DEGAND Eugène (1829-1911), Nice, Le Port, vers 1885-1890,
carte cabinet, tirage albuminé de 15x9,6 cm, contrecollée sur carton épais de 16,5x10,9 cm, Collection personnelle.


Je voudrais revenir sur la photographie du Port ci-dessus. Ce tirage albuminé est collé sur un carton imprimé au verso qui renvoie essentiellement aux années 1885-1895 mais de quand la prise de vue date-t-elle ? Car de même que pour les cartes postales, la photographie a pu être tirée à de nombreuses reprises et circuler bien postérieurement à sa date de prise de vue.

J'ai donc recherché d'autres tirages de cette même photographie et j'en ai retrouvé plusieurs exemplaires qui sont, soit des recadrages du même cliché, soit des prises de vues effectuées dans les minutes suivantes, avec un angle et des postures des personnages très peu différents, et un appareil stéréoscopique. Ce qui est intéressant également, c'est qu'une partie de ces photos est attribuée à un auteur inconnu et non à Eugène Degand.

Érigeant ce détail en principe, j'ai recherché ces mêmes clichés dans les collections de la BnF parmi les photographies non identifiées du XIX° siècle. J'ai eu la surprise d'y retrouver un grand nombre de clichés d'Eugène Degand, et même la photo recherchée, dans le Recueil - Voyages en France et en Europe, édité vers 1875-1885 ( cf. lien sur Gallica)


- Auteur anonyme, Nice, Le Port, vers 1875-1885 (?),
l'une des 489 photographies positives sur papier albuminé de l'album intitulé,
Recueil - Voyages en France et en Europe, édité vers 1875-1885, 
constitué de photos de différents pays et auteurs et conservé à Paris, à la BnF.



Ce tirage sur papier albuminé présente même la vue élargie dans sa partie droite, permettant d'identifier l'élément situé à l'extrême droite de ma photographie comme un troisième personnage, allongé pour sa part. Il présente par contre la même posture du personnage accoudé au chapeau melon et le même angle de vue (voir l'écoulement d'eau au bas de la photo), ce qui n'est pas le cas de la photographie placée en tête de cet article.


- Auteur anonyme, Nice, Le Port, vers 1875-1885,
l'une des 489 photographies positives sur papier albuminé de l'album intitulé,
Recueil - Voyages en France et en Europe, édité vers 1875-1885, 
constitué de photos de différents pays et auteurs et conservé à Paris, à la BnF.



La datation de ce Recueil, vers 1875-1885, est un élément important à prendre en compte. Il vieillit de quelques années la datation que j'avais adoptée en fonction du texte présent au verso ma photo. De nombreuses photos de Nice et sa région présentes dans ce Recueil (Nice, Cannes, Menton, Monte-Carlo, soit 41 photos) sont probablement des œuvres d'Eugène Degand, avec notamment des photos panoramiques de grande qualité.

Certaines de ces photos concernent de plus des réalisations architecturales qui peuvent être datées avec précision : à Monte-Carlo, le Casino construit par Charles Garnier et ouvert en janvier 1879 ; à Nice, le Pont-Neuf sur le Paillon avant la couverture de la rivière dont les travaux s'échelonnent de 1879 à 1882. Il est donc probable que les photographies, dont celle du Port, si elles sont bien toutes contemporaines, datent au plus tard des années 1879-1882. J'aurai bientôt confirmation de cette hypothèse grâce à une recherche à la Bibliothèque du Chevalier de Cessole, dans des ouvrages auquel Eugène Degand a collaboré.

Enfin, je dois signaler qu'un autre album de la BnF, intitulé Souvenir des Alpes-Maritimes - Nice, Monaco, Cannes, Menton, édité en 1890, me semble pour sa part constitué uniquement de photographies (non identifiées) d'Eugène Degand et j'en tiens pour preuves les mêmes photographies, cette fois collées sur carton à son nom (cf. lien sur : Gallica).

Si ces hypothèses se confirment, cela permettra de restituer la carrière et la place d'Eugène Degand (1829-1911), encore méconnu, face à des noms comme Charles Nègre (1820-1880) ou Jean Gilletta (1856-1923).

A ce propos, je voudrais signaler qu'une photographie de Jean Walburg de Bray a été prise elle aussi à l'entrée du Port de Nice (vers 1870-75 ?), peu de temps avant celle d'Eugène Degand, au même endroit fréquenté par les pécheurs et les badauds (enfants cette fois), et avec le même point de vue. Les deux peintres devenus photographes ont été sensibles au charme de ce lieu et ont su placer une scène animée au tout premier plan d'une vue plus large du port et des bateaux (cf. lien sur Gallica).


- WALBURG DE BRAY Jean (1839-?), Le Port Lympia, vers 1870-1875 (?),
l'une des 68 photographie positives sur verre et film (contretypes),
Vie quotidienne et visites officielles, Nice, 1860-1910,Paris, BnF.